?>

Mot du directeur

Le Directeur

Dr. Lamine BOUDJEMLINE

IBN SINA est la première école privée paramédicale dans l’est algérien, Créée en vue de contribuer à l’évolution de l’enseignement supérieur en paramédical. Grâce à nos efforts considérables et en collaboration avec la direction de la santé et ses efforts de soutiens, notre école a vu le jour.

Au démarrage d’IBN SINA, nous ne pensions pas gagner la confiance du secteur de la santé. Cela a nécessité beaucoup de travail et de la persévérance de la part de toute l’équipe de l’encadrement (femmes et d’hommes totalement investis dans leurs activités professionnelles).

Nous avons progressé doucement mais sûrement jusqu’à couvrir le territoire national et jouir d’une réputation nationale.

En collaboration avec la direction de sante de la wilaya de Sétif nous contribuons à la politique de formation des paramédicaux pour satisfaire les besoins locaux.

Aussi, nous avons retenu une chose importante : Le TRAVAIL et le SERIEUX finissent par payer. Mieux, ils permettent aux individus et aux organisations d’apprendre donc d’évoluer et de construire. C’est le message que nous souhaitons transmettre à tous les jeunes qui ont perdu confiance en leur possibilité et ne croient pas en l’avenir de leur pays. Des centaines d’exemples leur prouveraient le contraire.

L’élément féminin s’affirme de plus en plus dans tous les domaines économique, social voire politique et surtout dans le domaine du paramédical. Il est devenu un apport indispensable au développent du pays.

L’évolution rapide dans le domaine des nouvelles technologies nécessite une formation continue faute de quoi on se retrouve vite dépassé. C’est pour répondre à ce besoin et pour une qualité des prestations que nous avons créées le département de formation continue qui s’adresse au sage femme et prothésiste dentaire déjà diplôme dans les disciplines suivantes :

  • Formation en échographie pour les sages femmes
  • Formation en céramique orthodontie pour les prothésistes, etc.….

Le Directeur de l’établissement: Dr Lamine BOUDJEMLINE